RGC wild Vespa riders

Garage, bar, musique, mécanique, scooters runs, évènements, Vespa, Lambretta, rats, choppers, cut down, street racers, vintage, skins, punks, rude boys, mods, psycho et nymphos !
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le serrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RGC Geoff
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10524
Age : 46
Localisation : BZH 29 West coast quoi !
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Le serrage   Jeu 5 Nov - 9:27

Le serrage d'un moteur 2 temps : explications et conseils

L'article qui suit va vous aider à mieux comprendre le serrage d'un piston et faire en sorte que ce problème ne vous arrive plus. La majorité des personnes croient qu'un serrage vient de la chaleur qui fait dilater le piston et qui devient plus grand que le cylindre. C'est faux.

La raison pour laquelle le piston ne serre pas est que l'huile qu'on met dans le mélange dépose un film très puissant entre le piston et le cylindre, et qui empêche le métal nu du piston, de toucher le métal nu du cylindre.

Si vous essayez de monter un piston neuf sur un cylindre nettoyé et sec, le piston a du mal à entrer. Si vous mettez un peu d'huile, il entre tout seul.

Le serrage n'arrive que quand quelque chose brûle ou racle le film d'huile entre le piston et la chemise du cylindre. C'est pour cette raison qu'il faut employer une huile de grande qualité qui supporte les chaleurs et pressions intenses des moteurs modernes.

La différence entre serrage et pré serrage :

Le serrage et le pré serrage sont deux étapes du même problème. Quand le film  d'huile est momentanément brûlé ou raclé, les surfaces métalliques du piston et du cylindre vont se toucher. Quand cela arrive, un pré serrage se produit entre les deux.

Quand l'huile revient, des marques peuvent rester sur le piston et la chemise. Ce pré serrage momentané peut provoquer des problèmes au niveau des performances du moteur.

Mais si l'huile revient rapidement, les chances de serrage (l'échange de métal entre le piston et la chemise) ne sont plus à craindre. Le pré serrage se voit en général sur le piston directement sous les segments. Si vous voyez que votre piston est marqué par un pré serrage, il faut chercher les causes avant d'avoir un vrai serrage.

Le serrage se produit si l'huile ne revient pas immédiatement. Après quelques instants, le piston et la chemise vont se toucher assez fortement et il va se produire un échange de matières entre les deux.

L'échange de matières va produire un effet "boule de neige" et faire grandir la partie où se produit le frottement, et le côté opposé du piston va subir une telle pression, que le serrage va avoir lieu. Le mélange aluminium et fonte va bloquer immédiatement les segments au fond des gorges et provoquer la perte de compression du moteur.

Cette perte de compression et la compression du piston contre la chemise vont provoquer en une nanoseconde le serrage du moteur.

Le piston va se bloquer brutalement dans la chemise et provoquer l'arrêt instantané du moteur et le blocage des roues arrières.

Entre le début et la fin du serrage, moins d'une seconde ont passé. Les causes d'un serrage d'un moteur deux temps Il y a plein de raisons pour un serrage donné. Chaque raison a ses symptômes et son effet visuel.

Voici quelques descriptions de serrages communs et la raison du problème pour chacun.

Attention, le diagnostic d'un serrage est parfois très difficile et même les meilleurs mécanos n'ont pas toujours une explication. On peut arriver à identifier le type de serrage en examinant le piston après le serrage. L’examen d’un piston après son serrage peut donner des informations très utiles sur les conditions de fonctionnement de votre moteur. Ce document peut donc vous aider comme guide pour les problèmes mécaniques les plus fréquents.

LA COULEUR DU DÔME DU PISTON

- Lorsque vous observez que la tête du piston de votre moteur est brun chocolat, c’est que le réglage de votre carburation est idéal.

- Le dessus du piston à une tâche noire. En général, le point noir observé sur le dessus du piston est la résultante d’un mélange « brûlant « . Les raisons de cette tâche est un problème de surchauffe du moteur dû, soit à un problème de refroidissement, ou une carburation trop pauvre.

- Le dessus du piston a une couleur cendre (gris). Cette couleur grise est une réaction thermique du piston qui a commencé à fondre ( réaction thermique sur l’aluminium dégradation en paillettes ). Si, suite à cette observation, aucune action est prise, le risque est de provoquer un trou dans le piston du côté de l’échappement. Les raisons possibles de cette couleur cendre ou du trou dans le piston sont une carburation trop pauvre, l’utilisation d’une bougie trop chaude, un mauvais réglage de l’allumage, une erreur du carburant utilisé (Octane) une prise d’air par les joints spi du vilebrequin ou un problème de refroidissement du moteur.

- Le dessus du piston est endommagé. Vous retrouvez des impacts sur le piston et également sur la culasse. En général, le moteur a aspiré des débris par le carburateur ( si votre boîte d’air n’est pas équipée de filtre ). Ou bien les débris sont des aiguilles cassées, des roulements de la bielle. Il est donc très important de démonter l’ensemble du moteur pour identifier la source de vos débris et de remplacer l’ensemble des roulements.

- les jupes de votre piston sont partiellement ou totalement brisées. La cause de ce phénomène en général est un jeu trop important du piston dans le cylindre.

Serrage au quatre coins :

Si les deux côtés du piston ont des marques très fortes de serrage, on dit "serrage aux quatre coins", car les marques forment en général un carré parfait. Le serrage se produit à ces endroits car c'est là que le piston est le plus épais. Si le piston est surchauffé, les parties épaisses dilatent le plus.

Des moteurs à haut rendement ont souvent ce type de serrage quand le piston a trop peu de jeu dans la chemise. Avec un moteur à refroidissement liquide le serrage au quatre coins vient presque toujours quand le moteur produit plus de chaleur que le système de refroidissement peut évacuer.

Le serrage aux 4 coins est le résultat de la dilatation du piston avant celle du cylindre, en fait, l'utilisateur utilise une plage d'utilisation trop élevée par rapport à celle que le cylindre demande à ce moment là.

Carburation trop pauvre :

Si le circuit de haut régime est trop pauvre (échauffement), il peut provoquer un serrage. Il est aussi responsable du manque de puissance à moyen régime. Un haut régime très pauvre peut parfois avoir un moyen régime acceptable, mais ce réglage ne va pas permettre d'accélérer très vite.

La pauvreté d'un mélange entraîne à haut régime une marque prononcée sur le piston et la chemise côté lumière d'échappement. Dans des conditions de mélange pauvre les gaz d'échappement sont si chauds qu'ils brûlent le film d'huile entre piston et chemise, ce qui entraîne un serrage moteur.

Serrage par entrée d'air (prise d'air) :

Certaines prises d'air peuvent finir en serrage, d'autres en carburation pauvre ou surchauffe. Le diagnostic de ces serrages est difficile. Si un moteur serre sans raisons valables, il faudrait le faire tester pour voir s'il est bien étanche.

Le serrage dû à une entrée d'air peut ressembler à un serrage des quatre coins ou à une carburation pauvre. Si votre moteur tourne à la limite de la surchauffe un léger filet d'air peut provoquer un serrage type quatre coins. Une entrée d'air plus importante peut provoquer un serrage type carburation pauvre, même avec un carburateur réglé très riche.

Serrage détonnant :

Si un moteur a été préparé avec trop de compression, trop d'avance, ou tourne avec un carburant trop bas en octanes, il va se produire des détonations.

On sait que ce phénomène produit extrêmement de chaleur en très peu de temps et produit des dommages dans la chambre de combustion. Elle peut abîmer la culasse. En très peu de temps, les détonations vont surchauffer le piston et bloquer les segments  (généralement du côté échappement). Après le blocage des segments les flammes de la combustion vont brûler le film d'huile de la chemise et le processus de serrage va commencer.

A cause du serrage côté échappement il y a 50/50 de chances pour un diagnostic serrage quatre coins ou carburation pauvre. Seulement un professionnel pourra vous donner le bon diagnostic.

Le serrage d'un moteur 2 temps

Serrage pendant le rodage :

La plupart des ces serrages viennent des segments et non du piston.

Si le moteur tourne trop vite, trop rapidement, la chaleur fait dilater le segment qui grandit en diamètre, ce qui a comme effet, que les deux bouts du segment se touchent si fort, que le segment racle trop fort la chemise.

Un segment surchauffé peut avoir assez de force pour enlever le film d'huile et faire démarrer un serrage.

Un serrage par segment se voit par un marquage tout autour du piston avec le segment collé dans sa gorge tout autour.

Serrage par manque d'huile :

La solidité du film d'huile est très importante, ainsi que le pourcentage. Il vaut mieux mettre un pourcentage d'huile plus élevé, plutôt que de serrer !

Le temps total pour une goutte d'huile, d'aller du carburateur vers le bas moteur, le haut du moteur et l'échappement s'appelle le "temps de migration". Plus le moteur tourne vite, plus le temps pendant lequel la goutte reste dans le moteur est court. Donc, à 11000 t/min le moteur a besoin de plus d'huile qu'à 7000 t/min.

Plusieurs fabricants d'huile prétendent que leur huile a les mêmes performances avec un pourcentage plus faible, soit disant, leur huile lubrifie mieux.

Je ne sais pas si c'est vrai mais les fabricants ne peuvent pas le prouver eux mêmes. La qualité ne peut pas remplacer totalement la quantité.



Serrage par manque de carburant:

Si vous tombez en panne de mélange à haute vitesse, le moteur s'arrête subitement
et c'est à ce moment, si il n'y a plus de film d'huile, que le moteur peut serrer. Au moment où le moteur n'a plus de mélange et qu'il est très chaud, les roues arrière continuent à entraîner le piston dans la chemise qui n'est plus lubrifiée à haut régime. C'est là qu'arrive le serrage.

Serrage à froid:

95% des soi-disant serrages à froid ont une autre cause. Un moteur refait à neuf (piston), si il est poussé à fond dans les 30 premières secondes peut faire un serrage à froid. Dans ce cas le piston en aluminium dilate plus vite que la chemise. Tout moteur qui tourne depuis plus de 5 minutes ne peut pas faire un serrage à froid

Serrage à cause du carburateur :

Un carburateur qui est nettoyé et réglé correctement, ne peut pas subitement donner moins de mélange sans raison. Ceci n'arrive pas ! Dans la plupart des cas ce manque de puissance est du à un problème de surchauffe, de trop de compression, d'avance ou de qualité d'essence.

Il faut noter que monter un carburateur de plus gros diamètre apporte un meilleur refroidissement interne.

Conseils pour éviter de serrer votre moteur

Général :

Pour les moteurs 2 temps, tirer dans le moteur équivaut à se préparer à lâcher les € pour les réparations.

Néanmoins, serrer n'est jamais une fatalité. Si vous respectez bien les recommandations ci-dessous, votre moteur aura une grande durée de vie.

• refroidissement adéquat et forcé si nécessaire : vérifier que tous les organes du refroidissement sont bien fixés (coiffe de cylindre / cache rotor bien fixé avec toutes ses vis / écope d'apport d'air supplémentaire si nécessaire)

• bien faire chauffer le moteur.

• veiller à éviter les variations (trop) importantes de températures du moteur (montées / descentes).



Lubrification :

• supprimer la pompe à huile (qui est généralement peu fiable) et rouler au mélange.

• dans le cas des cylindres fonte, n'hésitez pas à passer un coup de honoir à boules pendant 10 à 15 secondes dans les 2 sens. Bien entendu cette opération ne vous exempte pas du chanfreinage des fenêtres de votre cylindre ni même des gorges de segment de votre piston.

• Il y a aussi la possibilité de procéder à la mise en place d'un anti-serrage sur votre piston en y effectuant de petites cavités avec la tête d'un foret (cf article sur le forum) l'huile viendra s'accumuler dans ces petites cavités et pourra ainsi optimiser son rôle. Bien entendu on ne fait ces cavités que sur les surfaces du piston les plus exposés à la surchauffe (côté échappement par exemple)

• il vaut mieux mettre un peu plus d'huile et calaminer un chouya plus le moteur, que de serrer ! Le pourcentage d'huile à mettre dépend uniquement de la qualité de l'huile et de l'utilisation faite de la machine. Il varie entre 2% et 4% (Lambretta) généralement.

Carburation :

• bien nettoyer et régler le carburateur (il vaut mieux avoir un réglage légèrement riche en essence).

• bien nettoyer le filtre à air.

• vérifier qu'il n'y a pas de prise d'air au moteur.

Entretien du moteur :

• s'appliquer lors du montage du (des) segment(s) et du piston : taquets des gorges

de segments, clips du piston etc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rgc-vespa-riders.forumactif.com
VULCAN SCOOTER SECTE

avatar

Nombre de messages : 3085
Age : 47
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Le serrage   Jeu 5 Nov - 12:32

Très bon post Geoff ! Wink
Et toujours rouler avec 2 doigts sur le levier d'embrayage et au moindre ressenti de serrage ...
... Une seule solution embrayer, garder le levier d'embrayage "embrayé" et s'arrêter en roue libre.

Revenir en haut Aller en bas
RGC Geoff
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10524
Age : 46
Localisation : BZH 29 West coast quoi !
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Le serrage   Jeu 5 Nov - 15:21

Merci Olivier, en fait je n'ai fait que collecter les infos de base que j'ai ensuite mises ensemble pour obtenir un document cohérent. Je pense que pas mal ici ont besoin de comprendre comment arrive un serrage.

Et surtout "I m bloody fucking pissed off" de refaire des moteurs parce que les gens ne tiennent pas compte des préconisations liées au putain de rodage .....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rgc-vespa-riders.forumactif.com
yann35

avatar

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 42
Localisation : rennes
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: Le serrage   Jeu 5 Nov - 19:22

Hé ben t'as qu'a faire des étiquettes avec différentes "config" cheers  :

1. Pour un bon rodage :
2. Pour faire le con :
   "et la plus importante"
3. Pour pas revenir me faire ...... lisez les 1 & 2 !

Bien sur je plaisante ce poste est (comme d'hab) très bien documenté ( et la y'a pas de second degré)
Merci m'sieur

Et c'est vrai Olivier, de toute façon même en bécane j'ai tjrs 2 doigts sur la poignée
Revenir en haut Aller en bas
rens28

avatar

Masculin Nombre de messages : 1723
Age : 48
Localisation : Nogent le Rotrou 28
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Le serrage   Jeu 5 Nov - 20:55

trés bon post en effet cheers J'ai serré qu'une fois en scoot et ça m'a coûté un cylindre piston Pinasco 213 (honte à moi) J'étais jeune je savais pas encore qu'il fallait règler l'avance et changer de gicleur pirat C'est comme ça qu'on apprend malheureusement Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://scooter-fr.chez-alice.fr/
RGC Geoff
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10524
Age : 46
Localisation : BZH 29 West coast quoi !
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Le serrage   Ven 6 Nov - 11:38

Et surtout, ne pas hésiter à mettre votre propre contribution, si vous avez des trucs, expérience ou conseil (basés sur des faits exploitables et concrets, bien entendu)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rgc-vespa-riders.forumactif.com
RGC Geoff
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10524
Age : 46
Localisation : BZH 29 West coast quoi !
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Le serrage   Ven 6 Nov - 11:40

http://www.mecacyl.com/les-produits/moto/mecacyl-aer-moteurs-2-temps.html

L’ensemble des résultats techniques liés à l’usage de l’hyper lubrification et à ses résultats sur un système en friction ont été mis en évidence en 2009 par le laboratoire ENSAM SERAM (lié à l’école nationale des ingénieurs des Arts et Métiers). Ont été mis en évidence les résultats de l’hyper lubrification Mécacyl sur :

‐ la diminution de la friction,
‐ la diminution de l’usure,
‐ la diminution des températures et des réactions endothermiques
‐ et la diminution de la consommation d’énergie.


Pour votre machine, Mécacyl :
‐ limiter l’usure due à la friction donc prolonge et protège votre mécanique,
‐ diminue les montées en températures et baisse les températures de fonctionnement donc diminue les risques de serrage,
‐ permet d’obtenir un meilleur rendement donc permet de développer plus de couple, de puissance et de reprise,
‐ permet de consommer moins pour un même rendement donc fait faire des économies de carburant,
‐ et permet une combustion plus propre avec moins de consommation donc limite la pollution.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rgc-vespa-riders.forumactif.com
VULCAN SCOOTER SECTE

avatar

Nombre de messages : 3085
Age : 47
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Le serrage   Ven 6 Nov - 16:33

pig Ne vous trompez pas de rayon au vu des couleurs des boites et flacons ci-dessus !

Revenir en haut Aller en bas
tripbuzz

avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Age : 48
Localisation : Neuf5 Rider Cluber'
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Le serrage   Ven 6 Nov - 16:45

DOnc avec mecacyl je pourrais traverser Paris le 1er juillet 2016?

Revenir en haut Aller en bas
tripbuzz

avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Age : 48
Localisation : Neuf5 Rider Cluber'
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Le serrage   Ven 6 Nov - 16:46

VULCAN SCOOTER SECTE a écrit:
pig Ne vous trompez pas de rayon au vu des couleurs des boites et flacons ci-dessus !



toi aussi tu vas pouvoir en mettre , tu fumes dur!!!
Revenir en haut Aller en bas
tripbuzz

avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Age : 48
Localisation : Neuf5 Rider Cluber'
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Le serrage   Ven 6 Nov - 16:55

Enfin terrible le post comme d'hab,





et moi!! c'est quoi comme serrage?? et surtout une fois que t'as réussi a enlever le piston, est ce que tu utilises le vilo a nouveau?

Sad
Revenir en haut Aller en bas
VULCAN SCOOTER SECTE

avatar

Nombre de messages : 3085
Age : 47
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Le serrage   Lun 9 Nov - 10:30

tripbuzz a écrit:
toi aussi tu vas pouvoir en mettre , tu fumes dur!!!

Je roule à 4% avec le 210 Hotwheels Wink C'est vrai qu'en mode balade parisienne ça fume un peu ... Laughing

Revenir en haut Aller en bas
RGC Geoff
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10524
Age : 46
Localisation : BZH 29 West coast quoi !
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Le serrage   Lun 9 Nov - 12:10

4% c'est pour les Lambretta Olivier !!!!

2% c'est largement suffisant, en fait là tu n'aides pas ton moteur et il a moins de performance qu'il ne devrait, demande à Gilou. Qui plus est tu vas l'encrasser !!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://rgc-vespa-riders.forumactif.com
tripbuzz

avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Age : 48
Localisation : Neuf5 Rider Cluber'
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Le serrage   Lun 9 Nov - 16:59

on sait pas quand il arrive Smile , mais on sent lorsqu'il part...

bon en attendant qu'il fasse beau, le 22 tu vas pouvoir nous faire voir se qu'il a dans le drin...
Revenir en haut Aller en bas
VULCAN SCOOTER SECTE

avatar

Nombre de messages : 3085
Age : 47
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Le serrage   Mar 10 Nov - 11:06

Jeep me l'a conseillé aussi de rouler à 2%...
on verra ça pour un décrassage lors de la balade hivernale du 22 novembre ! Wink

RGC Geoff a écrit:
4% c'est pour les Lambretta Olivier !!!!

2% c'est largement suffisant, en fait là tu n'aides pas ton moteur et il a moins de performance qu'il ne devrait, demande à Gilou. Qui plus est tu vas l'encrasser !!!!

tripbuzz a écrit:
on sait pas quand il arrive Smile , mais on sent lorsqu'il part...

bon en attendant qu'il fasse beau, le 22 tu vas pouvoir nous faire voir se qu'il a dans le drin...
Revenir en haut Aller en bas
Lord Brett

avatar

Nombre de messages : 1112
Age : 49
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Le serrage   Ven 13 Nov - 10:27

Lambretta 3% en synthèse auchan depuis 15 ans.

4% c'était pour la minérale du siècle dernier.

Vespa 200, 1.5% de la même huile depuis 10 ans. So far so good.
Revenir en haut Aller en bas
VULCAN SCOOTER SECTE

avatar

Nombre de messages : 3085
Age : 47
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Le serrage   Ven 13 Nov - 12:12

Justement Cher Lord Brett tu montes le dimanche 22 apporter ton % d'huile dans le Vexin ? Wink
Nous parlions justement de toi (en bien) avec David Galla'Lair il y a peu.

Lord Brett a écrit:
Lambretta 3% en synthèse auchan depuis 15 ans.

4% c'était pour la minérale du siècle dernier.

Vespa 200, 1.5% de la même huile depuis 10 ans. So far so good.
Revenir en haut Aller en bas
tripbuzz

avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Age : 48
Localisation : Neuf5 Rider Cluber'
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: Le serrage   Ven 13 Nov - 16:17

Oui, allez Laurent, viens tu avec le T5 ou le GP200??
Revenir en haut Aller en bas
Lord Brett

avatar

Nombre de messages : 1112
Age : 49
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Le serrage   Ven 13 Nov - 21:42

Y'a quoi le 22 déjà? scratch V'là q'j'ai pu ma tête !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le serrage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le serrage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Couple de serrage R89
» [MON XBOX ] [RESOLU] amorce de serrage : cherche astuce...
» Astuce : collier de serrage plastique + durite
» Serrage vespa 50 Special.
» renault D 30 écrou serrage porte injecteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RGC wild Vespa riders :: Documentation-
Sauter vers: